Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog

Le projet

Le document de présentation
Le dossier de presse

 

Contexte et objet du projet

C'est une création artistique originale en plein air qui se déroulera sur le chemin de randonnée des Sous-roches à Quéaux.
Ce sentier - parcours de randonnées pédestres célèbre - deviendra un lieu de création et de diffusion d'une œuvre au même titre qu'un théâtre avec des paramètres dictées par la nature environnante. Les roches seront utilisées comme des praticables, les lianes deviendront décor, des fougères pour tapis, comme loge une lande de genêts et la clairière se transformera en scène.
 

 

L'association théâtre du lavoir est à l'initiative du projet et porte la création artistique. L'objet de cette association est d'impliquer les artistes, techniciens, amateurs et professionnels à la création de spectacles dans les villages et les sites naturels et historiques pour contribuer à la promotion du territoire.

Le projet s'inscrit dans un partenariat avec les associations locales : Chemins buissonniers, amicale des anciens élèves et amis de l'école publique de Queaux, Queaux et son passé, les donneurs de sang et le Corbeau Blanc. La municipalité est également partie prenante du projet.
Un comité de pilotage est constitué des représentants de chaque association. Des commissions se chargent d'organiser la préparation (ateliers costumes accessoires, défrichage et préparation du lieu, confection des bancs, sécurité du public, relations avec les propriétaires - 25 parcelles traversées - ...).

Objectifs:
  • Rassembler et impliquer activement les associations et la commune autour du projet
  • Constituer un groupe d'acteurs pour la création d'une aventure culturelle et humaine

Fil conducteur : culture et paysages
  • Valoriser et renforcer l'animation d'un bourg
  • Faciliter l'appropriation du lieu par la population

Ce projet implique les pratiques théâtrales, musicales, le chant, la chorégraphie, de la conception de costumes, l'art de mettre en scène la nature (LAND ART) ainsi que des éclairages naturels de la scène.

Le spectacle se déroulera sur environ 800 mètres du sentier des fadets (situé sur les communes de Gouex, Moussac, Persac et Queaux) sur le tronçon nommé sentier des sous-roches. Quatre lieux scéniques seront équipés de sièges (bancs notamment) et accueilleront les spectateurs.

Deux matinées sont programmées pour un public à mobilité réduite et un accompagnement personnalisé sera organisé.

Le public sera pris en charge du début à la fin de chaque représentation par un encadrement de sécurité et de guidage (12 personnes chaque soirée).

 

Le projet initial





 


Le dossier de presse

 

Juillet et Août 2009

« Des jours et des nuits d'été à Quéaux »

 

            Villes d'accueil, ces dernières années, L'Isle Jourdain, Quéaux, Mauprévoir, Usson du Poitou, Availles Limouzine, La Trimouille, Mazerolles, Béthines, Luchapt, Sillars, Adriers, Chauvigny, Lusignan, Saint Germain de Confolens Saulgé, Gencay, Journet, Civaux, ont vécu  l'aventure théâtrale" avec :  "Le lavoir",  "Ah Dieu ! Que la Guerre est Jolie.", "Le Théâtre Ambulant Chopalovitch", "Le Cercle de Craie Caucasien", "Le P'tit bal perdu". Le théâtre et la mise en scène de ces spectacles s'adaptaient à des théâtres de plein air, une salle ou un chapiteau, mais aussi, à des rues, des plans d'eau, des lavoirs, des îles,  des ruines, des sites naturels et des places de villages.

 

Avec "L'Opéra du Gueux"
En "Sous-Roches" à Quéaux, nous allons faire qu'un sentier, parcours de randonnées pédestres célèbre, devienne un lieu, de création et de diffusion d'une oeuvre, au même titre qu'un théâtre, avec des paramètres dictés par la nature environnante.
Ce spectacle aura une clairière pour scène, des roches pour praticable, des lianes pour décor, des fougères pour tapis, comme loge une lande de genêts.
Ce projet de création implique les pratiques du théâtre, de la musique, du chant,  des Arts de la nature, des éclairages de scène naturels, etc...
 
Objectifs :
·  Rassembler et impliquer fortement des associations des enterprises et des gens autour d'un vrai projet culturel
·  Former un groupe de personnes sur une création théâtrale, pour une forte aventure culturelle et humaine, qui unit, rassemble et fait rêver...
·  Être le fil conducteur, culturel et fantastique qui relie culture et paysage.
·  Valoriser, renforcer l'animation de notre secteur autour d'un projet culturel.
·  Prétexte à inventer et développer un accueil privilégié du public,  diversifié et séduisant et être un pôle d'animation et valorisation touristique.
·  Faire découvrir à un public occasionnel, à la fois, un lieu de vie oublié et une oeuvre.
 

          Les acteurs du projet :  Un groupe de 35 personnes bénévoles et amateurs sur une création théâtrale dans les divers ateliers menés par des professionnels : Mise en Scène et Théâtre Jean-Marie Sillard assisté de Rodolphe Moinet et François Périssat, Couture  Hélène Mourasse, Chant  Elsa Younes, Direction musicale Jérémy Baysse, Musiciens Elsa Younes, Laurent Malouvet, Laurent..., Paul..., Benjamin..., Etienne... Lison Wanegue.

 

    Distribution :

François Périssat, Rodolphe Moinet, Raymond Dudouit, Yves Jallais, Richard Equipé, Étienne Roy, Alain Pouthier, Laurent Wanegue, Jérémy Baysse, Laurent Sabourin, Paul  Paitel, Benjamin  Ladjadj, Jojo Perrin, Thierry Girault.

Anaëlle Doidy, Victoria Dyboski, Delphine Lata, Cathy Lavalette, Sophie Guy,  Laurence Wanneck,  Anne Deserbais, Christine... , Patricia Langoutte, Adèle Wanegue, Annabelle Penin, Christine Morin, Lison Wanegue, Manon Wanegue, Sylvie Stenger, Elsa Pouthier.

 

Renseignements et réservations : 05 49 48 29 13

 

 

CALENDRIER DES  REPRÉSENTATIONS :

 

Juillet  2009  

Vendredi 10 et samedi 11  (21h30)

Vendredi 17 et samedi 18  (21h30)

 

Dimanche 19 Juillet en matinée (15h) 

Promenade spectacle "L'Opéra du Gueux" pour les personnes à Mobilité réduite.

 

 

 

Août 2009 

Vendredi 21 et samedi 22   (21h)

Vendredi 28 et samedi 29    (21h)

 

Dimanche 23  en matinée (15h)

Promenade spectacle "L'Opéra du Gueux" pour les personnes à Mobilité réduite.

 

 

Ce spectacle de théâtre se déroule sur  800m du sentier des Fadets en Sous Roches à Quéaux.

Le public est pris en charge du début à la fin du spectacle  par un encadrement de sécurité et de guidage.

Sur le cheminement du spectacle, 4 lieux scéniques sont  équipés de sièges.

 

 (Il est recommandé au public de se munir  de bonnes chaussures de marche

et de vêtements chauds, en rapport avec le climat du jour)

 

 

Ce projet, création de la troupe du « Théâtre du Lavoir » est réalisé en partenariat avec la Municipalité de Quéaux et les associations : «  Chemins Buissonniers », Amicale des anciens élèves et amis de l'école publique de Quéaux », « Quéaux et son passé », « Les donneurs de sang » et  « Corbeau Blanc ».
 
Ce projet reçoit les soutiens de :
La Municipalité de Quéaux
Le Conseil Général de la Vienne
Le Conseil Régional Poitou-Charentes
 
L'OPERA DU GUEUX, est une oeuvre dramatique et musicale est librement adaptée. Elle nous conduira dans les méandres du sentier des Sous Roches; repaires des bandits de grands chemins et des femmes de mauvaise vie.
 
L'intrigue se produit dans les repaires du milieu de la pègre. La plupart des protagonistes sont des voyous qui tueraient père et mère, pour quelques billets. Mr Peachum, receleur sans scrupules, n'hésite d'ailleurs pas à trahir son gendre. Polly, la fille de Peachum, a épousé le brigand Macheath à l'insu de ses parents ; or le voleur est en relation d'affaires avec son père. Lorsqu'il apprend l'union de sa fille, Peachum craint que ce mariage nuise à ses intérêts. Les Peachum tentent de persuader Polly de se montrer raisonnable et de livrer son mari à la justice, afin de toucher l'héritage une fois que celui-ci aura été exécuté. Polly refuse obstinément et ses parents décident de prendre les choses en main.  Averti par son épouse, Macheath réussit à s'échapper, mais Peachum finit par le faire arrêter dans une maison close grâce aux indications et par dépit amoureux, de Jenny une prostituée. Macheath se retrouve donc en prison. Il parvient cependant à s'évader, aidé par Lucy, la sœur du chef de police qui est enceinte de lui. Mais quelques temps plus tard, Macheth est à nouveau arrêté, et son exécution paraît alors inéluctable. Outre Polly et Lucy, quatre autres femmes prétendent qu'il est le père de leurs enfants, et dans ces circonstances, il semble envisager la mort comme moindre mal. Mais le destin en a décidé autrement : Le Gueux, présenté dans le préambule comme étant l'auteur, se laisse convaincre de changer la fin de l'opéra. Grâce à se stratagème complètement irréaliste, Macheath échappe au bourreau et se voit confronté au problème épineux de remettre un peu d'ordre dans sa vie sentimentale. 
                                                                                            
L'auteur, John Gay (1685-1732)
Londres 1728: Cette période se caractérise non seulement par la corruption politique qui s'était répandue, mais également par une décadence morale qui s'étendait à toutes les couches de la société. Quand à la culture, l'Opéra italien, tel qu'il était pratiqué par Haendel, jouissait toujours d'un immense succès. ..
Ne supportant plus cette situation, John Gay décida alors de réagir avec une terrible détermination: Il écrivit un livret d'Opéra en langue anglaise, "The Beggar's Opera", dénonçant vigoureusement la décadence de l'époque tout en discréditant durablement l'opéra italien sur un mode parodique.
          L'Opéra, dont la musique avait été arrangée, adaptée et en partie composée par Johann Christoph Pepusch (1667-1752), fut créé le 29 janvier 1728 et obtint rapidement un triomphal succès auprès du public.
 
En 1928 le dramaturge  Bertolt Brecht et le compositeur Kurt Weill écrivent "l'Opéra de quat'sous (Die Dreigroschenoper) pièce de théâtre musicale totalement inspiré et adaptée de L'Opéra des gueux (The Beggar's Opera) de John Gay et Johann Christoph Pepusch (1728).

 

 


Haut de page

Partager cette page

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :